Rendre la pollution instantanément visible pour s’en préserver !!

HSE-IC_services_analyse_bd.jpg

 

La ligne de vêtements réactifs du confectionneur de vêtements intelligents Aerochromic réagit aux polluants atmosphériques en changeant de couleur pour révéler un motif.

Les dispositifs portables sont de plus en plus intégrés dans les vêtements intelligents, permettant aux concepteurs de jouer avec la forme et les fonctionnalités. Certaines bactéries sont, par exemple, intégrées aux vêtements pour assurer une ventilation plus efficace du tissu. D’autre part, les micropuces  sont de plus en plus petites et suffisamment légères pour être cousues avec les vêtements. Imaginant un monde totalement connecté, les pulls du créateur de vêtements intelligents Aerochromic aident ceux qui les portent à faire attention à leur environnement. En effet, quand de la pollution est détectée, le colorant Aerochromic réagit.

Plus le niveau de pollution de l’air est élevé, plus le tissu devient entièrement coloré. Les chemises peuvent passer du noir complet à trois différentes couleurs. Il y a une teinte spécifique pour le monoxyde de carbone, les particules et les polluants radioactifs. Les chemises commencent à changer de couleur lorsque l’Indice de la Qualité de l’Air (IQA) atteint 60, un niveau considéré comme dangereux.  Plusieurs villes à travers le monde ont déjà un IQA de plus de 160, un niveau auquel les couleurs se révèlent entièrement.

Les chemises d’Aerochromic sont actuellement vendues au prix de 5OO$. Cependant, la startup envisage de réduire considérablement le prix au fur et à mesure que la demande augmente. Sinon, comment les tissus intelligents pourraient-ils être utilisés pour démontrer la dégradation de l’environnement ?

Sources : helloBiz

Et si c’était partiellement transposable aux combinaisons jetables des désamianteurs ! Une pastille « réactive » permettrait aux opérateurs d’être alerté sur le niveau d’empoussièrement en temps réel et de réajuster si nécessaire leur exposition à l’amiante par un abaissement du niveau d’empoussièrement !

https://youtu.be/pQXSDimpdtc